ledauphine.com

Ledauphine2011

Michaël Grégorio au THOR "L'imitation, ce n'est qu'une illusion !"

Découvert dans « Graines de star » et propulsé sur le devant de la scène par Laurent Ruquier, Michaël Gregorio, incroyable chanteur imitateur, vient faire son show dans le Vaucluse où il affiche complet, comme partout où il passe.

 

À quel moment avez-vous réalisé que vous aviez un don d’imitateur ?

“Je n’ai pas vraiment eu de déclic, cela s’est fait progressivement, au début je chantais à la manière de mes idoles, Thom Yorke de Radiohead ou Kurt Cobain de Nirvana.”

Plus jeune, étiez-vous fasciné par les imitateurs ?

“Non, pas du tout. Je n’ai pas eu ce type de culture, on allait très peu au spectacle, voire jamais. Thierry Le Luron est mort j’avais 2 ans. C’était plutôt Laurent Gerra qui était très médiatisé mais je l’ai vraiment découvert quand je me suis tourné vers l’imitation”.

Alors comment avez-vous attrapé le virus de la scène ?

“Au collège, à l’atelier théâtre, là j’ai eu un véritable déclic, j’ai d’ailleurs continué à faire du théâtre au lycée”.

Finalement vous auriez pu être musicien ou chanteur ou comédien…

“Je suis musicien, chanteur et comédien.

La musique fait et a toujours fait partie de ma vie, c’est une passion et ma deuxième passion c’est le théâtre, c’est la scène.

L’imitation finalement n’est qu’un prétexte, ce qui est intéressant ce n’est pas d’imiter un tel ou un tel mais ce qu’on va faire d’une voix, la détourner, la parodier, la brocarder, lui rendre hommage…”

Comment faites-vous pour préserver une voix que vous malmenez ?

“C’est une difficulté, par définition ma voix n’est pas bien placée puisque je m’amuse à la faire souffrir, à la détourner, et c’est vrai que quand j’ai débuté j’ai pas mal souffert, avec le temps mes cordes vocales se sont musclées. J’essaie de faire attention, je dors beaucoup, je parle doucement”.

Y-a-t-il des voix plus faciles que d’autres ?

“Oui, Renan Luce par exemple, j’ai très vite compris le placement de sa voix ou Elie Semoun qui est très simple pour moi, sa voix est très proche de la mienne. Parfois c’est plus compliqué, Bon Scott, l’ex-chanteur d’ACDC, quand j’ai commencé à la travailler me faisait souffrir, impossible de l’intégrer au spectacle, maintenant ma voix a mûri et ça va mieux.”

Y-a-t-il des voix qui vous résistent vraiment ?

“Oh oui ! Je rêve d’imiter Gainsbourg ou encore Bono ou Chris Martin. J’aimerais bien aussi faire Lady Gaga mais… Quoique, avec un peu de culot et des supers costumes, ça suffit peut-être pour imiter Lady Gaga, non ?

Parce que l’imitation ce n’est qu’une illusion, en fait c’est toujours ma voix que vous entendez, mais je vous fais croire que vous en entendez une autre !

 => Lien vers l'article